KAMIYA HARUNO ♡ LEE LIANG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 17 Avr - 12:01
TENUE ღ A l'arrivée de ce nouveau présentateur, Haruno le salua aimablement sans se douter de qu'il leur préparait. Elle reprit son cocktail en main, et en but quelques gorgées tout en restant attentive à ce qui se disait. On ne lui apprenait pas grand chose, et en guise de réponse à Hiromu, elle s'était contenté d'un roulement de yeux en feignant d'être trop absorbée par la dégustation de sa boisson. Cependant, elle aurait dû se douter que l'on allait pas la laisser encore bien longtemps dans sa "zone de confort". Sans broncher, elle avait quitté le jacuzzi, après avoir lancer un regard interrogateur à Liang, et enfila elle aussi un peignoir.

Arrivée au balcon, il ne lui fallut pas davantage pour comprendre la suite du rendez-vous. La production réclamait du skinship, et si elle adorait ce genre de moment lorsqu'elle était spectatrice, elle ne savait pas trop quoi en penser à présent. « Tu veux.. que je commence ? » se proposa-t-elle en lui montrant timidement ses mains pour qu'il saisisse là où elle souhaitait en venir. Il semblait tout autant embêté qu'elle -si ce n'est plus- du déroulement de ce rendez-vous (même si ce n'était sans doute pas pour les mêmes raisons) mais elle souhaitait que tout se passe bien, quitte à devoir faire des efforts. Elle s'avança sur le balcon -jusqu'ici elle n'avait pas trop oser s'approcher- et jeta un œil à toutes les huiles mises à leur disposition. Alors qu'elle feignait de connaître la différence entre une huile d'amande douce et une de pépin de raisin, elle se mit soudainement à se gratter le cou et à toussoter.    
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 17 Avr - 17:16
L’espace d’un instant, il avait pensé bien s’en sortir. Il avait pensé que les choses se passaient comme prévu et que la production n’allait plus les interrompre. Hélas, il s’était fourvoyé. Rien de plus normal, pour une personne qui ne s’intéressait pas à ce type d’émissions habituellement. La variété ne lui plaisait pas trop, lorsqu’il s’agissait de la télévision ; il avait toujours préféré les documentaires, les reportages et autres programmes plus sérieux. Pourquoi aurait-il eu besoin de regarder une émission comme celle-là ? Il n’avait jamais compris l’intérêt que certains y trouvaient. Pourtant, quand Hiromu lui avait proposé de participer, il avait dit oui. Aurait-il pu se montrer plus idiot encore ? Les yeux posés sur le panier, il resta silencieux quelques secondes de plus, assez pour que le fil de ses pensées soit interrompu par la voix de Haruno. « Commencer quoi ? » Le temps de revenir sur terre, il retrouva le sourire, secouant doucement la tête. « N-Non, ça va, je vais le faire. » Il fit rouler ses lèvres l’une contre l’autre, s’approchant à son tour des différentes huiles qui se trouvaient dans le panier, fronçant les sourcils pour lui-même alors qu’il lisait les informations de l’une des bouteilles. Les contacts n’avaient jamais été son fort. Pour cette même raison, il reposa les yeux sur la jeune idole en abandonnant la bouteille à sa place. « Pour finir, tu peux le faire, si tu veux. » Il savait pourtant qu’il n’aurait pas dû avoir peur.

_________________

L
L
»insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself.insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself. insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself.insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself. → me'ow
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mer 26 Avr - 20:11
TENUE ღ Haruno avait beau être une adepte de ce genre d'émission, ça ne faisait pas d'elle une professionnelle qui saurait comment réagir dans ce genre de situation. Elle avait essayé d'être aimable -et d'offrir au téléspectateurs ce qu'ils voulaient- en proposant à Liang de le masser, mais sa réaction la fit perdre soudainement tout le courage dont elle s'était armé. « Oh... d'accord » avait-elle répondu, décontenancée par son refus. Retour à la case départ, elle aurait presque préféré rester dans la jacuzzi à patauger à la recherche d'une discussion qui les animerait tous les deux. Mais alors qu'elle se morfondait sur son sort, le jeune homme sembla changer d'avis et revenir sur son précédent refus. Elle lui adressa un regard interrogateur, signifiant en quelque sorte un "tu es sûr ?" qu'elle n'osait pas prononcé à haute voix. Pour commencer, car elle ignorait pourquoi il avait refusé dans un premier temps comme s'il craignait quelque chose, puis car elle-même n'était pas sûre d'être capable de masser le corps d'un garçon devant les caméras (même hors filmage d'ailleurs). Timidement, d'un geste de ses mains, elle lui désigna de s'installer sur l'un des transats. « Je n'ai jamais... masser de garçon... avant ». Ça la rassurait en quelque sorte qu'il sache, même si ça ne devait pas être un grand secret. Avant le tournage de cet épisode, Haruno était déjà plus ou moins connue comme étant une jeune fille prude, qui n'avait pas vraiment d'expérience avec les garçons. Cette émission ne faisait que le confirmer.    
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Jeu 27 Avr - 1:31
Liang ne revenait pas qu’on puisse forcer deux personnes à accepter une situation pareille. Comment ? Pourquoi ? Pour le plaisir de quelques idiots qui, assis devant leur téléviseur, penseraient qu’il s’agissait d’un véritable couple naissant ? Ah, celui qui y croyait devait être pire que con. Leur comportement n’avait actuellement rien de naturel, et il aurait pu parier que cela n’allait pas s’améliorer au moment où il avait vu les différents produits qui se trouvaient dans le panier. Laisser Haruno faire était peut-être mieux. Ce n’était pas galant, mais n’était-elle pas censée être la star de l’émission ? Littéralement. Il n’était qu’un faire-valoir à la place duquel les autres devaient se mettre… N’était-ce pas de cette façon que fonctionnaient de tels programmes ? Il fronça les sourcils à cette pensée. Ce n’était vraiment pas pour lui. Son regard se reposa ensuite sur Haruno, il hocha la tête. Il était sûr, du moins en partie. L’idée le dérangeait, au plus profond de lui-même, mais il ne pouvait pas dire non. Il avait signé pour ça. « Ne t’en fais pas, tant que tu ne m’arraches pas les épaules, je ne dirai rien. » Le tout, dit avec un grand calme. Ce qui devait être une petite plaisanterie pour détendre l’atmosphère ne fit hélas pas effet longtemps, car il dut se résoudre à enlever son peignoir pour s’installer sur le transat le plus proche en se maudissant intérieurement. Un lourd silence retomba alors. À croire qu’ils y étaient abonnés.

_________________

L
L
»insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself.insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself. insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself.insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself. → me'ow
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mar 30 Mai - 20:29
TENUE ღ Naturellement, la jeune fille avait dissimulé un petit sourire derrière sa main à la remarque de Liang, avant de soudainement se demander s'il n'avait pas de raison de s'inquiéter, maladresse et nervosité ne faisaient pas forcément bon ménage. Point positif : Haruno avait au moins une raison de pouvoir garder son peignoir sans que cela ne paraisse étrange, bien que maintenant qu'elle s'était installé derrière lui, un certaine nervosité l'a quitta. Nervosité qui revint bien vite au galop, lorsqu'elle entreprit de débuter ce "fameux" massage. Pour gagner du temps, elle finit tout de même par se débarrasser de son peignoir et les mains enduites d'une huile finalement choisit au hasard, elle posa délicatement ses mains contre ses épaules, le massant sans trop oser le toucher pour autant. Pour combler ce nouveau silence qui s'installait, elle prit la parole : « Si... si tu avais pu choisir la personne avec qui... avec qui tu allais être couplé ? ». Elle dirigea son regard en direction du staff, un peu gênée de la formulation qu'elle avait utilisé, tout en les interrogeant du regard pour savoir si c'était véritablement les termes adéquats. Cela dit, elle comprit une fois de plus qu'ils n'allaient pas lui être d'une grande aide une fois de plus, et qu'ils ne se manifestaient finalement que quand ça les arrangeait. A vue de leur précédente interruption, elle préférait se débrouiller seule. « Est-ce que tu aurais souhaité être avec quelqu'un en particulier ? » se reprit-elle, pas sûre d'obtenir une réponse. Elle avait toujours du mal à saisir sa présence dans ce genre d'émission.     
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 5 Juin - 16:25
C’était profondément gênant. Chaque seconde qui passait était une véritable torture. Pas parce que Haruno massait particulièrement mal ou qu’elle était méchante, mais parce que lui, Liang, avait de gros problèmes avec ce genre de contacts. Ses interactions avec les femmes étaient toujours particulièrement troublantes, et ce, même s’il était passé à l’acte avec une parfaite inconnue, l’année précédente. Dire qu’il avait pensé que cela lui permettrait d’assurer plus facilement ce genre de situations. Il s’était lourdement trompé. Les yeux fermés, le front appuyé contre ses bras croisés, Liang laissa Haruno procéder. Elle en avait, de ces questions… Aurait-il souhaité être avec quelqu’un en particulier ? Un prénom lui vint malgré lui. À l’abri des caméras, protégé par ses bras, Liang fit rouler ses lèvres l’une contre l’autre, songeur. « Non, pas particulièrement… » Asuka. Il aurait aimé être avec Asuka. Pourquoi avait-il fallu qu’il tombe avec Haruno, dont il ne savait presque rien ? Puis cette situation, pourquoi leur faisait-on endurer ça ? « Enfin, si. Une de mes amies participe, mais je n’aurais pas pu faire l’émission avec elle. » Sitôt avait-il prononcé ces mots qu’il commença à souhaiter que la direction de l’émission coupe cette partie. Qu’allait-il faire, si Asuka comprenait ? Il replongea dans le silence pendant quelques instants, puis se redressa un peu. « On échange ? »

_________________

L
L
»insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself.insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself. insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself.insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself. → me'ow
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 10 Juil - 0:00
TENUE ღ Il avait su piqué sa curiosité. Ça lui brûlait les lèvres de savoir de qui il s'agissait, mais à la place, elle lâcha un simple : « Ah oui? », avant d'être pris au dépourvu par sa question. « Oh, oui... si tu veux ». Ils échangèrent donc les positions, dans un silence absolu, quand bien même dans sa tête le calme ne régnait définitivement plus. Se faire masser par un garçon ? Par Liang, avec qui elle entretenait une relation floue mais très clairement tendue ? Jusqu'ici, elle était parvenu à feindre d'avoir les choses en main (plus ou moins), mais désormais elle sentait nettement sa nervosité refaire surface, le rouge aux joues à l'idée de le laisser poser les mains sur elle. Cependant, puisque c'était très exactement ce qu'on attendait d'eux, Haruno dégagea gentillement sa longue chevelure brune pour la glisser sur l'une de ses épaules et libérer ainsi son dos. Il n'avait pas encore posé ses mains sur elle qu'elle poursuivit la conversation, l'air de rien, alors qu'en réalité, tout était calculé. S'ils se replongeaient dans un silence, elle allait définitivement trop se concentrer sur ce qui se passait actuellement. Or, c'était beaucoup trop étrange pour la jeune fille. « Ça aurait été bizarre d'être avec une amie, non ? ». Au moins, cette fille n'aurait pas été aussi mal à l'aise qu'elle. Elle avait la sensation d'être trop différente de lui pour qu'il ne lui porte un quelconque intérêt. Elle n'avait néanmoins pas chercher à le piéger avec cette question aussi hasardeuse que soudaine, et l'idée qu'il puisse voir la fille en question non pas seulement comme une amie ne lui traversa pas une seule seconde l'esprit, esprit bien trop naïf qui lui jouait bien souvent des tours.   
— I'M MADE IN KOREA —
— I'M MADE IN KOREA —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Mer 12 Juil - 0:33
Faire l’émission avec Asuka paraissait totalement stupide. Qu’aurait-elle pensé, face à lui ? Il aurait eu l’air profondément ridicule. De plus, Liang avait conscience que souhaiter se retrouver face à elle dans un tel programme signifiait bien plus qu’il ne voulait le penser, et cette seule pensée lui donnait envie de hurler. Il pinça les lèvres en entendant Haruno rebondit sur son aveu. « Oui. » Ce serait son unique explication. Il en avait déjà bien trop dit.

À son tour, il se saisit de l’huile de massage après s’être redressé, roulant ses lèvres l’une contre l’autre en souhaitant de tout son cœur que le sol ne fasse qu’une bouchée de lui. Pourquoi avait-il accepté cette émission ? Vraiment, Liang ? Frottant ses mains l’une contre l’autre, le serveur essaya de chasser une fois encore ces pensées négatives de son esprit. Il essaya également de chasser la réponse à ces questions : Asuka, Hiromu. Hiromu, parce qu’il l’avait poussé à s’inscrire au casting. Asuka, parce que savoir qu’elle y participait avait joué dans cette décision. Il se connaissait plus résistant que ça face aux sentiments.

« Oui, peut-être… » Sûrement. Il savait que la situation n’aurait été que plus gênante avec Asuka. Parce qu’il n’aurait peut-être pas osé poser les yeux sur elle, ni même les mains, même s’il s’était déjà imaginé plus proche d’elle qu’il ne l’aurait dû. « Mais c’est très bien avec toi aussi. » dit-il en commençant à masser délicatement l’idole, fermant les yeux pour ne pas penser à la chaleur qu’il sentait monter à ses joues. Ils étaient dans une émission qui tournait autour des idoles, et il aurait sûrement été mal vu de commencer à dire qu’une autre femme était mieux que celle avec laquelle on l’avait placé, non ? « De toute façon, c’est rare qu’on ait le choix pour ce genre de choses. » Sur ces mots, un léger rire lui échappa.

_________________

L
L
»insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself.insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself. insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself.insert quote here, because i'm too lazy to do it by myself. → me'ow
 
KAMIYA HARUNO ♡ LEE LIANG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Phalaenopsis Chow Gui Liang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Eita Entertainment :: Emissions :: ♡ ORDINARY LOVE-