Bienvenue sur TTK ! Le groupe Tokyoïte est fermé jusqu'à nouvel ordre, favorisez les autres groupes heart heart

 

 Japan Horror Story épisode 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Sam 15 Juil - 7:16
Épisode 7
Asuka & Shingo

Déjà sept mois et donc bientôt sept fois que leur petit rituel s'était répété. Pour mieux comprendre de quoi il s'agit, il fallait revenir en arrière. Là où les autres trouvaient cette nouvelle trainee perchée et usante, d'après ce qu'il avait entendu dans les couloirs, Shingo avait décidé de se faire sa propre opinion. Et, bien au contraire, il la trouvait amusante et intéressante. Surtout la première fois où elle avait évoqué vaguement des histoires de yokais. On ne pouvait pas se prétendre japonais et ne jamais s'être intéressé à ça. Si certains préféraient fuir les situations et autres récits, le danseur en raffolait. Ce fut à travers quelques conversations qu'ils se mirent d'accord pour lancer la première "émission". Asuka avait un réel don pour raconter des histoires. Elle arrivait à prendre aux tripes comme si elle les avait vraiment vécu et les rendait encore plus effrayantes, procurant à son auditoire petite dose d'adrénaline et frissons d'effroi. Auditoire composé d'une seule personne, mais l'intéressé n'allait pas s'en plaindre.

Le fait qu'ils s'en allaient respectivement de leur dortoir dans la nuit à l'insu des leurs camarades de chambres avait mis dans la tête de certains qu'ils entretenaient une espèce de relation cachée à forte tendance cochonne. En même temps, les auteurs de ces rumeurs ne risquaient pas d'avoir une vie sexuelle et sentimentale digne de ce nom donc il fallait pointer du doigt les autres afin de détourner l'attention, schéma classique. Sans compter ceux qui vivent les histoires des autres par procuration. Au lieu de fatiguer Shingo quand parfois, on osait venir lui demander, il restait volontiers évasif. Quitte à ce qu'ils s'imaginent des trucs autant entretenir leurs illusions. Puis leur sortir que c'était faux n'aurait eu comme effet que de confirmer leur soupçons. Alors tant qu'à faire, autant ne passe fatiguer en s'usant la salive à convaincre ses étroits d'esprit et autres idiots. Ce ne serait ni la première fois, ni la dernière qu'il se retrouvait avec ce genre de rumeurs sur le dos. En plus, il y avait bien meilleur endroit que là où ils se rendaient pour leurs soirée mensuelle. Sauf que ça, il aurait encore fallu que le sachent et donc s'en servent.

Le japonais était sorti deux jours avant incognito afin de refaire le stock de provisions. Il n'était pas dans l'idée qu'ils puissent manquer de quoi que ce soit. Surtout qu'au final, si au début c'était récit  d'histoires de fantômes, ça avait fini par durer de plus en plus longtemps. Films dans le thème, discussions, bonne nourritures.  Shingo pouvait se permettre de ramener pas mal de choses qui n'étaient pas forcément au menu des trainees.  Il fallait bien que ça serve de mieux gagner sa vie. Mais, prudent, il avait tout gardé dans sa chambre, pas question que les autres membres du groupe s'accaparent tout. Ça n'aurait pas été la première fois qu'ils avaient déjà fait le coup ces goinfres. D'un autre côté, comme il le faisait aussi et s'arrangeait toujours pour que ça retombe sur un autre, il ne pouvait pas leur jeter la pierre.  Il fallait juste être plus malin que tout le monde. Avec sa tête d'ange, difficile de croire qu'il puisse y avoir autant de malice. Même si son caractère ressortait bien davantage hors-caméra.

Le sens de la mise en scène était assez excessif chez le japonais, si bien qu'à chaque fois, il ramenait de nouveaux objets pour la décoration du débarras. Une chance qu'il n'était plus du tout utilisé, sinon ils auraient eu des ennuis voire même été obligés de tout amener et ramener. Enfin là, le danseur était en avance après s'être éclipsé de son dortoir, son gros sac sur le dos. Arrivé dans leur pièce, il rajouta de nouveaux objets et déposa son sac dans un coin. Les teintes de la pièce étaient ce soir rougeoyantes. Une potence avait été suspendue afin de renforcer l'effet qu'il voulait donner. Dans ses habits, il avait trouvé de quoi faire encore plus peur et s'était maquillé dans le même sens. Après tout, Shingo avait dans la tête de faire un fort effet à Asuka. Installé sur le canapé dans cette ambiance glauque, au bout de plusieurs minutes, il finit par entendre la porte grincer. La corde avait été coincée de telle sorte à ce qu'elle tombe devant la personne qui l'ouvrirait. Lorsqu'il reconnut la jeune femme, son regard se braqua sur elle. « Je t'attendais, Asuka... » Dit-il d'une voix d'outre-tombe.
Made by Neon Demon
 
Japan Horror Story épisode 7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Série - American Horror Story
» Du nouveau dans le manège Toy Story Mania !
» Toy Story Mania à Disneyland Paris
» Toys Story Playland
» Made in japan : Le gadget qui vous permet de comprendre votre chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Wonderful Tokyo :: Eita Entertainment-