A friend is what the heart needs all the time • | ft. Kanna ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

     Lun 17 Juil - 9:00
A friend is what the heart needs all the time
Kanna & Yano ♥


Si on lui demandait, Yano serait incapable de dire depuis combien de temps il connaissait sa meilleure amie. Sa réponse serait certainement « depuis toujours » même si ce n’était pas tout à fait vrai. Hors ils se connaissaient depuis tellement longtemps qu’il avait fini par arrêter de compter les années. Tout ce qu’il pouvait dire était que Kanna était celle qui savait tout de lui, qu’il ne s’agisse de ses plus grandes craintes, de ses peines les plus profondes ou de ce qu’il aimait le plus. D’aussi loin que remontait ses souvenirs, la jeune femme avait toujours été là. Elle avait fait partie de ses amis qui avaient du assister à cette rivalité entre son frère et lui, de ceux qui avaient tenté de le raisonner en lui déclarant que ça n’apporterait rien de bon que de continuer sur cette voie et surtout, elle était la seule à connaître la vérité quant à son agression. Tous deux avaient toujours été particulièrement proche et le garçon lui était extrêmement reconnaissant parce que peu importait le nombre de fois que Tomoya avait essayé, elle ne s’était jamais tournée vers lui. Elle était restée à ses côtés et n’avait pas été berné par les manigances de son frangin. Si ça avait été le cas, il n’aurait jamais pu lui en vouloir puisque c’était ainsi que son frère et lui étaient à l’époque, se battant constamment pour voler à l’autre ce qu’ils n’avaient pas. Cela n’aurait pas été la faute de Kanna toutefois il n’avait pas eu à douter d’elle parce qu’elle n’était jamais partie.

Elle était plus qu’importante à ses yeux et sûrement qu’elle était également la personne la plus apte pour qui le garçon pourrait donner une définition du terme « lien fraternel ». Parce que pour lui elle était comme une petite soeur, ce bijou fragile qu’il fallait veiller, protéger et qu’il ne supporterait jamais à ce qu’on ose lever la main sur elle. Leurs parents en avaient aussitôt pensé autrement lorsqu’ils s’étaient rencontrés, pensant en premier lieu à leur notoriété avant le reste, pensant à cette image que cela donnerait à leur nom si leurs enfants se mariaient. Oui, ils les avaient considéré comme de potentiels fiancés. A l’époque, Yano était encore trop jeune pour comprendre et parce qu’il avait eu cette éducation, il n’avait pas cherché à riposter puis il l’aimait bien cette fille. Elle était la seule amie avec qui il était lui-même, avec qui sans s’en apercevoir il laissait tomber le masque pour profiter un minimum de la vie. Néanmoins, ses sentiments n’avaient jamais été plus fort qu’une profonde amitié. Il n’avait jamais été en mesure de voir Kanna comme une véritable femme, ce n’était pas méchant, c’était parce qu’il ne le souhaitait pas, qu’il n’avait pas envie de la voir grandir et qu’elle était trop précieuse à ses yeux pour qu’il accepte de la confier à qui que ce soit d’autre. Sauf qu’il n’avait rien pu faire contre sa famille qui désirait les voir marier et qui aujourd’hui encore insistait parfois sur le sujet.

Le jour où il avait enfin pu aller à l’encontre de leur volonté, c’était après qu’il ait réalisé que la richesse et le fait d’être premier dans tout ne faisaient pas le bonheur. Ce jour où après avoir été rétabli, il avait quitté la maison pour s’installer puis vivre indépendamment. Ses choix, Yano avait pris la décision de les faire seul, déclarant à ses parents qu’ils ne pouvaient pas le forcer à faire de lui ce qu’ils ne voulaient pas. Cela avait été difficile pour eux cependant bien qu’ils aient insisté, au fil du temps ils avaient fini par arrêter. De temps en temps, encore, ça leur arrivait de tenter de l’amadouer cependant le graphiste n’était plus aussi stupide et naïf qu’il ne l’avait été par le passé.

Assis sur le canapé, naturellement, le jeune homme explorait la pièce de ses prunelles, un sourire aux lèvres. Sa fille était encore à l’école mais pour sûr que ça n’aurait pas dérangé Kanna s’il lui avait rendu visite avec Asami. Cela serait pour une prochaine fois puis de toute manière, ils avaient convenu de se voir aujourd’hui. Ce n’était pas comme si ça faisait très longtemps qu’ils ne s’étaient pas vu ceci dit cependant ils essayaient toujours de faire en sorte de se voir assez souvent. Ce serait dommage de ne pas en profiter alors que maintenant ils vivaient tous les deux dans la capitale.

- Alors, comment tu vas ? L’interrogea le jeune homme en souriant, avant de porter sa boisson à ses lèvres.

Des mots qui ne cherchaient pas uniquement à lui demander si elle se portait bien, c’était aussi un sous-entendu pour savoir quelles étaient les nouvelles, si elle avançait avec son nouveau livre, si elle avait des choses à lui raconter dont il ignorait. Hors, très vite, il réalisa que sa meilleure amie n’était pas comme d’habitude si bien que Yano la dévisagea, les sourcils froncés.

- Qu’est-ce que tu caches ? Enchérit-il aussitôt, Tu es bizarre.

Et comme un parent qui réprimandait son enfant, le garçon se tourna vers elle, croisant sévèrement ses bras à son torse tandis qu’il continuait de la fixer, attendant à ce qu’elle lui réponde. Qu’elle ne lui réponde pas « rien », il la connaissait par coeur pour savoir que ce serait le plus beau mensonge qu’elle pourrait inventer.



✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
 
A friend is what the heart needs all the time • | ft. Kanna ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [Fauteuil] Heart Cone Chair by Verner PANTON
» Best Friend des Fougeres (Khyra X Dublin) a reserver new P 2
» Votre avis sur la Frédérique Constant Heart Beat Date Carrée
» Avis Hamilton Open Heart vs Glycine Combat vs Maurice Lacroix Pontos DayDate
» Heart Beat Date Carree- Frederic Constant contre Monaco Ww2110.Fc6177-Tag Heuer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E. Entertainment :: Wonderful Tokyo :: Chiyoda-